Agenda


Mercredi 25 octobre 20:00-22:30
Soirée Colloque à l’occasion des 500a sn du commencement de la Réforme Protestante
Presbytère protestant, rue de Nevers au Creusot

Lundi 30 octobre 17:00
OCTOBRE MOIS DU ROSAIRE - Paroisse st Martin
Eglise de Montchanin

Mercredi 1er novembre
TOUSSAINT 2017

Jeudi 2 novembre
Commémoration de tous les fidèles défunts

Dimanche 12 novembre 11:00
Messe en famille Paroisses Epiphanie et St Joseph
Eglise St Eugène

Vendredi 8 décembre
Immaculée Conception
Eglise St Laurent


Tout l'agenda
Pour pouvoir afficher et utiliser le menu de ce site :
- Une version récente de Flash Player doit être installée sur votre ordinateur.
- Votre navigateur doit être configuré pour pouvoir utiliser Javascript.

Accueil du site > Les Paroisses > Paroisse Saint-Joseph > Réseau de prière Sainte Thérèse

Paroisse Saint-Joseph


Réseau de prière Sainte Thérèse




PDF - 879.1 ko
n°17 avril- mai 2017

1er octobre 2016 : journée de prière du réseau Ste Thérèse.

Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : ‘Déracine-toi et va te planter dans la mer’, et il vous aurait obéi. (Lc 17, 6)

Prier au coeur du monde, prier dans le secret de sa chambre, c’est vouloir, avec le Christ et les hommes de bonne volonté, changer le monde. C’est cela l’apostolat de la prière, un apostolat missionnaire, tourné vers le grand large.

Nous fêtons aujourd’hui sainte Thérèse de l’enfant Jésus, docteur de l’Église, patronne des missions, l’une des deux co-patronnes de la France qui sont au côté de Marie.

Nous avons voulu associer à notre prière deux autres religieuses missionnaires, deux transplantées. L’évangile de ce 27e dimanche du T. O. nous montre un arbre qui, mis en mouvement par la force de la foi, va prendre de nouvelles racines au milieu de l’océan , aux périphéries du monde donc.

Nous aurons une pensée pour sœur Rose Martin, qui vient de rejoindre le Seigneur. Elle avait quitté son village, son Forez natal pour une mission d’enseignante au coeur de l’océan Indien, à Madagascar. La retraite venue, elle a commencé une nouvelle mission, si précieuse et humble à la fois, enracinée aux périphéries de notre ville sur le quartier du Tennis, immergée, ancrée dans l’océan des hommes. Avec modestie et efficacité, très attentive à ses voisins, elle a travaillé à sa rénovation.

A Thérèse de Lisieux nous associons ce matin mère Teresa de Calcutta, récemment canonisée : citoyenne de l’Europe et de l’Asie, citoyenne du monde par son prix Nobel de la Paix, citoyenne du Ciel à présent.

Mère Teresa, de langue albanaise, a vu le jour au coeur des Balkans, ce carrefour de l’Europe où se côtoient et parfois s’affrontent des Chrétiens d’Occident, d’Orient, des Musulmans. Elle est née à Skopje, capitale de la Macédoine, d’une famille originaire de Prizren au Kosovo. Première transplantation, pendant 20 ans, une mission classique d’enseignante de géographie au coeur du sous-continent indien. Et puis, en 1946, au cours d’un voyage en train, dans son compartiment, elle reçoit un appel inattendu. Elle va fonder la communauté des missionnaires de la Charité, au service des malades et des abandonnés, dans les faubourgs de Calcutta. Parmi tous ses charismes, nous retiendrons l’accompagnement des mourants pour que, dans les mouroirs, le passage des parias se fasse dans la dignité.

Méditons cette pensée de mère Teresa :

"Ce n’est pas combien nous faisons, mais combien d’amour nous mettons dans ce que nous faisons."

Le groupe Ste Thérèse