Pour pouvoir afficher et utiliser le menu de ce site :
- Une version récente de Flash Player doit être installée sur votre ordinateur.
- Votre navigateur doit être configuré pour pouvoir utiliser Javascript.

PELERINAGE 2017


Causerie Mme Ibtissam MUALLEM 21 février 2017

quelques notes...



Droits du citoyen israélien arabe – musulman ou chrétien ou juif. La Palestine a toujours été convoitée parce que c’est une porte vers l’Asie, vers l’Europe- C’est un climat méditerranéen. Ce pays n’a jamais été gouverné par les peuples qui y habitent.

1000 ans avant Jésus-Christ le roi David a créé l’état … Les juifs demandent le droit de toute la terre de Palestine. L’origine du conflit est très ancien.

Une petite minorité de juifs était restés en Palestine. Les autres se sont dispersés dans le monde (juifs chinois, juifs russes…) Jusqu’au 7e siècle tout le Moyen-Orient était chrétien. Au 7e siècle l’Islam apparait- Une religion spirituelle mais aussi politique. Ils ont envahi et conquis en plus l’Afrique du nord. Les autres religions n’ont pas su survivre sous l’Islam. Il fallait soit payer des impôts, soit être assassiné, soit être musulman. Pendant 14 siècles les chrétiens devaient payer des impôts. L’Islam a changé les religions et les langues (arabe obligatoire). Tout ce qui est arabe n’est pas forcément musulman. Les chrétiens ne sont pas des gens qui se sont convertis mais ils sont nés chrétiens depuis 2000 ans. Un musulman ne peut se convertir à la chrétienté : soit il part, soit il est tué.

L’occupation de 2 siècles des croisées a laissé des traces profondes. Pour un musulman c’est toujours une guerre contre les musulmans ( Irak) .C’est la guerre de la chrétienté qui a ouvert la porte de l’enfer. Puisqu’ils ne peuvent s’attaquer ils attaquent les chrétiens. Sous l’empire Ottoman les chrétiens ont souffert.

Fin du 19e siècle la France, la Grande Bretagne, les Etats-Unis voulaient intervenir pour récupérer cet empire en prenant contact avec les gouverneurs locaux. La Grande Bretagne a promis l’indépendance. Créer un pays juif pour que les juifs trouvent la paix pour eux. L’Ouganda, l’Argentine était prêts à accueillir les juifs pour créer un état. La Palestine n’était pas prioritaire.

Différence entre juif et sioniste : Juif : religion n’importe où. sioniste : projet politique pour occuper une terre. La majorité des juifs ne voulaient pas venir en Palestine. La Grande Bretagne a promis l’indépendance et la terre pour les juifs (une terre qui ne leur appartenait pas). 1940 : Etat Israël – Le projet avait démarré en 1893. Un plan pour donner les terres des palestiniens aux juifs. Les Nations Unies partagent : un état juif et un état palestinien. Les palestiniens devaient partir, quitter leur maison, quitter leur terre fertile de l’ouest pour donner aux juifs. Les armées britanniques ont quitté l’état d’Israël qui a été proclamé par Ben Gourion. Les palestiniens n’étaient pas organisés, ils étaient occupés depuis tellement longtemps et les juifs venant d’Europe savaient faire la guerre. Les Palestiniens face aux juifs ont perdu. Ils ont été expulsés par la violence (massacre) vers la Syrie, la Jordanie…

85% des populations ont été expatriées et interdites de retour malgré les Nations Unies. Seul 15% de la population est restée. Les palestiniens sont devenus citoyens d’Israël. On leur a donné une carte d’Israélien pour se protéger des Nations Unies. Les arabes israéliens sont des palestiniens qui ont la citoyenneté Israélienne mais pas l’égalité ! Jusqu’en 1966 c’était un régime militaire-pas de liberté ni de circulation, ni d’expression, ni de travail. De nombreux déchirements familiaux dus aux expulsions ( pas possible de téléphoner aux enfants…)

En 1967 la guerre des 6 jours. Le monde entier a fait croire que l’Egypte avait attaqué Israël, une propagande. A l’issue de six jours de combats intenses sur trois fronts, les forces israéliennes avaient conquis le désert du Sinaï et la bande de Gaza au sud, Jérusalem-Est et la Judée-Samarie à l’est et le plateau du Golan au nord.